La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Frise chronologique réalisée pour les 10 ans de la société ACR.Frise chronologique réalisée pour les 10 ans de la société ACR.

Presse

 

PUBLIÉ LE 17/03/2015 

Par L'union-L'Ardennais

  

 


 

Élan Lumière sur l'enluminure

PUBLIÉ LE 21/03/2013 

Par L'union-L'Ardennais

 

 

Couleurs d'Ardenne (Valérie Stevenin), en collaboration avec l'Office de Tourisme du Pays des Sources au Val de Bar viennent de proposer un stage d'enluminures, dans les locaux de la Manse Abbatiale à Elan pour la 5e édition.
Cet atelier est toujours très prisé. Les participants réalisent une enluminure sur parchemin en utilisant les techniques médiévales.
Apprentissage de la pose de feuille d'or sur mordant traditionnel, la préparation des couleurs et aussi l'apprentissage des techniques de peinture.
Minutie, patience, dans une ambiance conviviale, tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite du stage.
n Exposition
L'association Facile des Ayvelles exposera les 6 et 7 avril, dans les locaux de la Manse Abbatiale à Elan.
De nombreux pastels, aquarelles et peintures sur soie seront visibles dans la grande salle d'exposition.
L'office de tourisme du Pays des Sources au Val de Bar est ouvert du mardi au samedi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 h 30 et le dimanche de 14 heures à 17 h 30. Site internet paysdessources.com


 

 


 Matot Braine du 12 Mars 2012 (Journal officiel)


Valérie Stévenin remporte le prix départemental des métiers d'art

Publié le mardi 17 janvier 2012

 

ARDENNES. La chambre de métiers et de l'artisanat entend valoriser le savoir-faire de jeunes artisans. Cette année, Valérie Stévenin a été mise à l'honneur.

 

PREMIÈRE tentative et réussite totale pour Valérie Stévenin-Boizet, désignée lauréate 2011 du prix départemental des métiers d'art dans la catégorie adultes.
Le jury l'a récompensée pour avoir conçu une enluminure représentant une scène de chasse, « Le courre du chevreuil » tiré d'un livre de Gaston Phébus.
Elle a pris le meilleur sur Charles Frère, ferronnier à Illy (cheval forgé grandeur nature), Hélène Gilquin, ébéniste à Angecourt (statue de Saint-Eloi sculptée en bois), Sébastien Pierlot (ébéniste à Leffincourt (logo en marqueterie pour une entreprise) et Bertrand Petit, fondeur à Rocroi (grille de garde de corps).

Personnaliser des espaces

Agée de 30 ans, Valérie Stévenin a créé en novembre 2008 un atelier de vitrail et d'enluminure, baptisé « Couleurs d'Ardenne », aux Hautes-Rivières.
Voulant sortir le vitrail de l'image religieuse, elle propose de redonner un attrait plus moderne à cette technique en l'intégrant dans les foyers. « Ce concept offre une multitude de compositions et permet d'exécuter un travail sur mesure à destination des particuliers », nous confie-t-elle.
Diplômée de l'institut national supérieur européen du manuscrit d'Angers et dotée d'un CAP alternance en vitrail, l'Ardennaise a aussi effectué deux années d'apprentissage dans un atelier mosellan avant d'être formée deux ans plus tard au sein de l'entreprise « Verre et lumière en Ardenne » à Balan. Elle travaille, aujourd'hui, pour son propre compte et essentiellement sur commandes.
Ses compositions décoratives permettent de personnaliser un espace. « Soit je travaille sur papier à la gouache et à la dorure, soit sur parchemin à la paille d'or ou avec des pigments issus, par exemple, du moulin à couleurs d'Ecordal. »
Selon cette chef d'entreprise, native de Villers-sur-le-Mont, « le vitrail exerce un pouvoir de séduction quand la lumière du soleil transperce et projette ses couleurs sur un mur ». Et elle utilise ce procédé à des fins multiples : plafond lumineux, plateau de table, mur ou porte de séparation, tête de miroir, parois de douche, paravent, vaisselier…
« Le vitrail ajoute un caractère unique à toutes les pièces de la maison. Il apporte une plus-value aux biens. A ceux qui me contactent, je propose une étude personnalisée sur différents projets avant d'exécuter des pièces uniques de verre coloré ».
Depuis 2001, Valérie s'est aussi spécialisée dans l'enluminure. Cet art médiéval consiste à décorer les manuscrits d'initiales colorées et ornée d'encadrements. Ses créations peuvent faire l'objet de cadeaux pour des occasions particulières : baptêmes, communions,, anniversaires, mariages ou retraites.
A l'avenir, Valérie souhaite organiser des stages d'initiation et ouvrir un local lui permettant d'accueillir du public.
Pascal REMY


 

Portes ouvertes réussies à La Herse

 Publié le jeudi 30 septembre 2010 à 10H46 



Malgré la pluie, ce fut concluant pour le Festival à la ferme chez la famille Gambier. Les ateliers et animations proposés avaient tout pour plaire à un public nombreux, volontaire et amoureux de ce genre de manifestation.
Après l'inauguration traditionnelle avec les élus du canton, les spectacles se sont succédé. 

Les produits du terroir étaient au rendez-vous, la restauration copieuse, sans oublier le bar à lait et notre traditionnel cidre.
Les minéraux et fossiles des Ardennes ont captivé plus d'un visiteur par la richesse et la diversité de ses vitrines exposées.
L'atelier de vitrail et d'enluminure, riche en couleur, de Valérie Stevenin-Boizet des Hautes-Rivières, a donné bien des idées aux amoureux de déco.
Les dessins et peintures de Pascal Boillet ont séduit enfants et adultes pour leur originalité, et bien d'autres artistes avaient fait le déplacement. De quoi satisfaire organisateurs et visiteurs.


 

 Au Caveau jusqu'au 30 septembre Vivre en Ville expose ses arts créatifs

Publié le lundi 27 septembre 2010 à 11H00 

 

L'association Vivre en Ville présidée par Sandrine Lambert expose les réalisations de ses ateliers d'arts créatifs jusqu'au 30 septembre au Caveau.
L'exposition est très riche puisque l'association propose des nombreuses activités. Bien guidées par des animatrices, les « créatrices » réalisent des travaux d'une qualité remarquable.
Les huiles et aquarelles accrochées aux cimaises, copies ou créations, sur des thèmes variés sont exécutées selon la sensibilité et l'imagination des peintres, et dans une interprétation moderne.
L'approche est aussi contemporaine dans l'élaboration des superbes patchworks très originaux.
Les couturières présentent des tenues tendance et quelques réalisations au tricot, une nouvelle activité de l'atelier.

Les animatrices ont développé le talent des membres de l'association.

Des poteries originales posées sur des tables attirent l'œil des visiteurs. Cruches, vases, plateaux ou masques sont réalisés à la main suivant la technique du modelage à partir d'argile naturelle.
Les adeptes de la cartonnerie présentent de ravissants abat-jour et boîtes de toutes formes délicatement décorés, avec beaucoup de minutie.
Les travaux de l'atelier enluminure qui fonctionne depuis un an sont présentés pour la première fois. L'activité délicate, qui demande beaucoup de patience se fait en suivant un modèle.
L'art floral est aussi présent pour la première fois. La composition florale étant éphémère, une seule est offerte au regard des visiteurs qui découvre sur photos des compositions très originales
L'association organise pendant l'expo une tombola dont les lots sont des objets réalisés dans les différents ateliers.
Vivre en Ville, basée 28 Porte de Bourgogne, propose aussi des activités sportives, gymnastique, marche, natation, des ateliers de scrabble et un atelier d'écriture. Les activités sont présentées sur le site www.vivre-en-ville-08.net.

L'exposition des ateliers créatifs de l'association Vivre en Ville est visible jusqu'au 30 septembre à la galerie le Caveau place Ducale, ouverte tous les jours de 13 h 30 à 18 h 30.


 

 

Article paru dans l'Ardennais du 06 Novembre 2009

     


 

 

Article paru dans "l'Ardennais" du 24 Septembre 2009

Warcq
Trois passions en vitrine 

Une exposition éclectique.

 

La Vitrine de Warcq accueille jusqu'au 26 septembre, trois artistes différentes mais complémentaires.
Valérie Boizet, la benjamine de l'étape, inspirée par les manuscrits anciens, est spécialiste des enluminures et des vitraux. Passionnée par ces (ses !) deux arts, elle dit avoir appris la patience : « plus le travail est minutieux, plus la satisfaction est grande une fois l'œuvre terminée », dit-elle.
Diplômée de l'école Blot de Reims, Valérie Penel est peintre décoratrice, spécialisée en trompe l'œil (faux bois, faux marbre, mosaïque, etc.). Elle réalise des décors, sur murs ou différents supports (toile, papier toilé, carton…) et des patines sur meubles.
Martine de Feydeau réalise avec créativité et minutie, des cartonnages, de l'objet de décoration au petit meuble et laisse « libre cours à son imagination ». Elle conçoit tout : les différents éléments sont découpés dans du carton, assemblés, collés, doublés, puis habillés de tissu ou de papier.
Les maîtres mots des trois exposantes sont la passion, avec un grand P, la minutie et le travail soigné.


 

Article paru dans "l'Ardennais" du Dimanche 21 juin 2009

 


 

 

Article paru dans "l'Ardennais" du 1er Juin 2009


 

 

Article paru dans l'Ardennais en Mars 2010


 

 

Article paru dans l'Ardennais du 22 Novembre 2009


 

 

Article paru dans "l'Ardennais" du 18 Mars 2009